CHLPE logo

Santéships

À propos

Les « Santéships » sont des opportunités pour les étudiants de première année inscrits à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa d'être encadrés en tant qu'assistant de recherche sous la direction d'un professeur de droit de la santé en janvier à avril 2021. Le temps consacré par l'étudiant est estimé à 5 heures par semaine, soit 60 heures au total pendant le semestre. Les étudiants reçoivent une bourse de 1 000 $ pendant cette période. Les étudiants s'engagent dans un projet de recherche qui s'inscrit dans le programme de recherche plus large du professeur. C'est un excellent moyen d'acquérir de l'expérience en dehors des cours, de nouer des liens, de contribuer à un produit durable, de se renseigner sur la pointe d'un sujet passionnant qui vous intéresse et de développer des compétences en matière de recherche qui vous serviront quelle que soit votre future voie dans le domaine du droit. Le processus de candidature est concurrentiel.

Éligibilité

Les étudiants de première année du programme de common law, les étudiants de deuxième année et plus du programme de droit civil.

Procédure de candidature

Veuillez envoyer un c.v. et une lettre de motivation à healthlaw@uottawa.ca avant la fin du 3 décembre 2020 (23 h 59). Adressez les lettres de motivation "A qui de droit" (ou similaire). Aucun relevé de notes n'est requis.

IMPORTANT : En haut de votre lettre de candidature, choisissez jusqu'à sept des sujets disponibles énumérés ci-dessous et classez-les de 1 (le plus intéressé) à 7 (pas aussi intéressé mais heureux de le faire).

Bien qu'une connaissance préalable du droit, de la politique et des spécificités d'un sujet de recherche soit un atout, aucune connaissance ou expérience particulière n'est requise. Nous sommes plus intéressés par la recherche d'étudiants brillants, curieux et motivés, à fort potentiel. Cela dit, veuillez mentionner dans votre lettre toute expérience ou exposition pertinente que vous pourriez avoir.

Suivi

Après la date limite de dépôt des candidatures, le CDPÉS adressera les demandes aux professeurs. Les professeurs s'adresseront à leurs meilleurs candidats. Le processus dépend alors du professeur. Certains peuvent choisir de programmer de brefs entretiens par Zoom ; d'autres peuvent accepter un ou plusieurs candidats sans entretien. Malheureusement, nous ne pouvons pas garantir à tous les candidats un entretien ou un jumelage.

Projets disponibles

A.I. AND HEALTH

Artificial intelligence and health/healthcare.

Colleen Flood

ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES ET SANTÉ MENTALE

Emmanuelle Bernheim

HEALTH WORKFORCE

Legal research on regulation of the health workforce. This legal review will contribute to our nationally funded research study and will provide an opportunity to work with an interdisciplinary team affiliated with the Canadian Health Workforce Network.

MEDICAL ASSISTANCE IN DYING

Medical assistance in dying and the regulation of communication between physician and patient.

Daphne Gilbert

MIGRANT HEALTH

Migrants’ rights to health during the COVID-19 pandemic.

Y.Y. Brandon Chen

NEUROLAW

Law and the brain sciences, neuroethics, and mental health law and policy.

Jennifer Chandler

ORGAN DONATION AND TRANSPLANTATION

Organ donation and transplantation law, ethics and policy.

Jennifer Chandler

RELIGION AND NONRELIGION

This Santéship will focus on the areas of health and law, in the project entitled ‘Legal Constructions of Religion and Nonreligion.’ This project examines the constructions of religion and nonreligion through the lens of public and legal controversies. The student will be involved in research connected to the Canadian public and legal debates on topics related to health and healthcare, such as: medically assisted death; abortion; what constitutes death; and acceptable mandatory treatment programs. The student will work with the researchers involved to gather data on these Canadian public controversies.

Lori Beaman

SANTÉ MENTALE

Le projet est axé la santé mentale dans le contexte du droit civil. Plus particulièrement, le projet de recherche impliquera des recherches jurisprudentielles et doctrinales dans le but de recenser les décisions et les ouvrages doctrinaux pertinents publiés de 2011 à aujourd’hui.

Emmanuelle Bernheim

SURROGACY

Surrogacy in Canada.

VIOLENCES OBSTÉTRICALES ET GYNÉCOLOGIQUES

Le projet porte sur les violences obstétricales et gynécologiques, et vise à faire une recension de la jurisprudence déontologique et civile québécoise portant sur les contextes de soins de santé reproductive des femmes. L’objectif de cette recension est double : 1) déterminer la proportion de cas qui touchent la santé reproductive des femmes, comparativement aux autres contextes de soins, et 2) produire des études de cas sur les mécanismes juridiques en place pour prévenir ou compenser des atteintes à l’intégrité des femmes dans ces contextes.

Audrey Ferron Parayre