University of Ottawa logo
Un centre interdisciplinaire pour la génération
de nouvelles idées et preuves
À propos de nous
CHLPE logoCHLPE logoCHLPE logo

LEX-ATLAS: COVID-19

Colleen M. Flood et Bryan Thomas du CDPÉS sont des sous-rédacteurs en santé publique pour Lex-Atlas : COVID-19 (LAC19). Avec la participation de près de 200 juristes, ce projet international de grande envergure élabore un rapport et une analyse des réponses juridiques nationales à la COVID-19 dans le monde. Les réponses nationales varient considérablement. La performance épidémiologique n'est qu'une mesure parmi d'autres, et une mesure difficile à juger lorsque la transparence est douteuse. Les pays ont utilisé les pouvoirs d'urgence de manière différente, mais pour les comprendre, il faut prêter attention à la structure constitutionnelle plus large dans laquelle ils s'inscrivent. Nous espérons que LAC19 aidera les décideurs politiques à se préparer aux futures pandémies, à élaborer des réponses continues à la COVID-19 et à aider les chercheurs et les historiens à évaluer les réponses des États. Le projet est également une excellente source de nouvelles originales et d'articles d'analyse, d'articles de blog, et plus encore.

Aller à Lex-Atlas : COVID-19 >

Lire Editorial (part I): Mandatory vaccination and the law (Bryan Thomas, co-auteur)

Lire Editorial (part II): Conditional policies and vaccine passports (Bryan Thomas, co-auteur)

En savoir plus >

news item picturenews item picture
2021-09-20
LA PRISE EN CHARGE TOUT AU LONG DU CYCLE DE VIE : LE RÔLE DES FAMILLES ET DES ÉTATS-PROVIDENCE AUJOURD'HUI ET À L'AVENIR

Michael Wolfson est le chercheur principal de WellCare, un projet financé par les IRSC qui étudie l'avenir des soins aux personnes âgées. WellCare fait partie d'un projet international plus vaste dirigé par l'UE sous la bannière Better Lives, Better Years.

Une proportion croissante de la population à des âges plus élevés, combinée à l'augmentation de l'espérance de vie et à la baisse du taux de natalité, pourrait engendrer des tensions majeures pour répondre aux besoins en soins aux aînés du Canada d'ici 2050. Ces besoins sont abordés par une combinaison de soins informels fournis par les membres de la famille et de soins formels achetés par des particuliers ou provenant de programmes gouvernementaux financés par l'État. Le projet WellCare comparera les nombreuses façons dont les soins formels et informels sont fournis dans quatre pays : l'Espagne, l'Autriche, le Royaume-Uni et le Canada. Grâce à cette analyse, complétée par une modélisation informatique, le projet mettra en lumière des approches alternatives pour assumer les responsabilités de soins. Un aspect central de l'analyse sera l'équité intergénérationnelle. Les résultats comprendront de nouvelles perspectives et des idées de politiques exploitables pour le Canada. Si vous souhaitez en savoir plus, veuillez nous contacter à l'adresse healthlaw@uottawa.ca.

news item picturenews item picture
2021-09-20
OPINION : L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ DOIT CESSER DE S'ATTAQUER À LA RÉDUCTION DES MÉFAITS DU TABAC

Le président du conseil consultatif du CDPÉS, le professeur David Sweanor, est l'un des quatre signataires d'une lettre adressée à l'Organisation mondiale de la santé en réponse à son approche de la réduction des méfaits du tabac : « L'Organisation mondiale de la santé estime que le tabagisme tue plus de huit millions de personnes par an et que le coût économique du fardeau des soins de santé et de la perte de productivité s'élèvent à 1,4 billion de dollars américains. La question brûlante est de savoir ce que l'OMS et les gouvernements font à ce sujet. Nous craignons que la réponse de l'Organisation mondiale de la santé soit inadéquate, qu'elle repose sur des données scientifiques erronées et une analyse médiocre, et qu'elle soit compromise par des intérêts particuliers... »

Lire la lettre à l'OMS >

Site web des médias d'accompagnement >

news item picturenews item picture
2021-09-20
LES VACCINS DE LA COVID-19 EXPIRENT DANS LES PAYS RICHES ALORS QUE LES PAYS EN VOIE DE DÉVELOPPEMENT SE BATTENT POUR EN AVOIR

Alors que les pays les plus riches du monde paient des citoyens hésitants pour se faire vacciner contre la COVID-19 et stockent des stocks de vaccins pour d'éventuelles injections de rappel, les pays en développement peinent à mettre ne serait-ce qu'un premier vaccin dans les bras de leurs citoyens. Le fait qu'une partie de ces stocks soit sur le point d'atteindre sa date de péremption ne fait qu'ajouter l'insulte à l'injure. Adam Houston écrit dans BioSpace...
Texte intégral >

news item picturenews item picture
2021-09-20
FIN DE L'INSTITUT D'ÉTÉ 2021

Le premier institut d'été en droit de la santé du CDPÉS s'est déroulé en août et s'est concentré sur les questions de COVID-19. L'institut était composé de 11 sessions matin/après-midi dirigées par 14 professeurs. 33 participants, dont des étudiants, des infirmières, des médecins, des avocats, des employés de la fonction publique, des chercheurs, etc. ont suivi le programme. Nous avons reçu des centaines de demandes pour un nombre très limité de places. Toutefois, ce n'était que le premier d'une série annuelle d'instituts d'été, et nous sommes impatients d'accueillir une nouvelle cohorte l'année prochaine. Félicitations à notre première cohorte d’étudiants gradués!

news item picturenews item picture
2021-09-20
RÉGLEMENTATION DES DISPOSITIFS MÉDICAUX ADAPTATIFS BASÉS SUR L'APPRENTISSAGE MACHINE

Michael Da Silva, boursier postdoctoral au CDPÉS et associé de recherche principal de l'initiative IA + Société, a été nommé au sein d'un groupe de référence externe de Santé Canada chargé d'examiner les façons de réglementer l'intelligence artificielle (IA) "adaptative d'apprentissage machine" dans les dispositifs médicaux. Une telle IA modifie son fonctionnement en fonction des données acquises au fil du temps, dans le but d'améliorer ses performances. Par exemple, un dispositif de gestion du diabète pourrait s'adapter en fonction de la façon dont le corps du patient réagit au traitement. Il s'agit là d'une avancée passionnante, mais elle nous empêche également de connaître pleinement l'évolution des risques d'un appareil au fil de son utilisation. En vertu de la réglementation actuelle de Santé Canada, de tels dispositifs ne peuvent être commercialisés au Canada. Le groupe de référence donnera des conseils sur les moyens de faire évoluer notre réglementation pour ouvrir la porte à l'IA adaptative sans compromettre indûment les normes de sécurité.

news item picturenews item picture
2021-09-20
COMPRENDRE LE RÔLE DU MÉDECIN-CHEF EN CAS DE PANDÉMIE

Lorsque la pandémie de COVID-19 s'est installée en 2020, les médecins-chefs (MC) ont été plus que jamais sous les feux de la rampe. Malgré cette visibilité accrue, ce rôle est profondément contesté. Une grande partie du désaccord porte sur la question de savoir si les MC doivent agir indépendamment du gouvernement : alors que certains affirment que les MC doivent être des voix indépendantes qui s'efforcent de façonner la politique gouvernementale pour protéger la santé publique, d'autres soulignent que les MC sont des fonctionnaires dont le travail consiste à soutenir le gouvernement. Ces débats sur le rôle des MC s'expliquent par sa nature intrinsèquement contradictoire, qui oblige les titulaires à trouver un équilibre entre leurs engagements en tant que médecins et leurs mandats en tant que fonctionnaires...

Margaret Macaulay, Patrick Fafard et Adèle Cassola écrivent dans le Globe and Mail ainsi qu'une analyse plus approfondie dans le Journal of Epidemiology & Community Health.

Toutes les nouvelles récentes
event picture

La recherch en santé mentale et accès à la justice

Valorisation des savoirs expérientiels et impact sur les pratiques.

mar 16 nov

11 h 30 à 13 h
Webinaire
Vidéos d'événements passés
Tous les projets