University of Ottawa logo
Un centre interdisciplinaire pour la génération
de nouvelles idées et preuves
À propos de nous
CHLPE logoCHLPE logoCHLPE logo

OUVERTURE DES CANDIDATURES POUR LES SANTÉSHIPS

Le processus de candidature pour les « Santéships » 2021-22 est maintenant ouvert ! Les Santéships sont des opportunités pour les étudiants de première année inscrits à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa d'être encadrés en tant qu'assistant de recherche sous la direction d'un professeur du Centre de droit, politique et éthique de la santé au cours du semestre d'hiver 2022. Les candidats retenus reçoivent une bourse de 1 000 $ et s'engagent dans un projet de recherche dans le cadre du programme de recherche plus large du professeur (60 heures au total).

Plus d'informations >

En savoir plus >

news item picturenews item picture
2021-12-06
LA LOI CANADIENNE SUR LA SANTÉ LAISSE TOMBER LES PERSONNES ATTEINTES DE MALADIE MENTALE

Selon l'Association canadienne pour la santé mentale, un Canadien sur cinq vit actuellement avec une maladie mentale. À l'âge de 40 ans, la moitié des Canadiens en ont souffert—ou en souffrent—sous une forme ou une autre. Entre 2009 et 2019, on a constaté une augmentation de 60 % des visites aux urgences et des hospitalisations chez les adolescents. Seul un jeune Canadien sur cinq reçoit le traitement nécessaire. La Commission de la santé mentale du Canada estime que les problèmes et les maladies de santé mentale coûtent au Canada environ 50 milliards de dollars par an. Nous pouvons et devons faire mieux. Yasmin Khaliq écrit dans le Ottawa Citizen...

Texte intégral >

news item picturenews item picture
2021-11-11
PASSEPORTS/CERTIFICATS DE VACCINATION – DROIT, ÉTHIQUE ET POLITIQUE

Lorsque les passeports ou certificats de vaccination ont été lancés en Ontario, certains se sont réjouis de ce développement et d’autres s’y sont fortement opposés. Ce lancement a soulevé une myriade de questions juridiques, éthiques et politiques par rapport à la protection de la vie privée. Les juridictions du monde entier sont aux prises avec la pandémie mondiale persistante et les exigences inhabituelles de démontrer la vaccination afin d’entrer dans certains espaces publics ou privés. Le 27 septembre, Colleen Flood, Bryan Thomas et Kumanan Wilson du CDPÉS étaient accompagnés de Vivek Krishnamurthy, directeur de la Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada (CIPPIC) de l’Université d’Ottawa, ainsi que de Marie-Eve Sylvestre, doyenne de la Section de droit civil. Vous pouvez visionner la vidéo complète du webinaire et de la discussion ici.
Vidéo >

Écoutez également Colleen Flood sur le podcast Law Bytes, animé par le professeur Michael Geist.
Audio >

news item picturenews item picture
2021-11-11
DANS QUELLE MESURE LA SCIENCE INFORME-T-ELLE LA POLITIQUE CANADIENNE SUR LA COVID-19 ? CELA DÉPEND.

Patrick Fafard du CDPÉS a été interviewé par Markham Hislop sur le rôle des groupes consultatifs scientifiques et des preuves et conseils scientifiques en général dans la gestion de la pandémie par les gouvernements.
Vidéo >

news item picturenews item picture
2021-11-11
L'INDÉPENDANCE JUDICIAIRE ET LA « CYBERPANDÉMIE »

Les technologies numériques transforment rapidement la manière dont le droit est administré. L'écosystème dans lequel évoluent les tribunaux a changé de manière brutale et précipitée pendant la pandémie, ce qui a accéléré de manière spectaculaire la « numérisation judiciaire » à une échelle et à un rythme que notre système judiciaire n'aurait jamais envisagé auparavant. Cela a abouti, par exemple, à ce que les procédures judiciaires se déroulent sur Zoom, Teams et autres. Ce mariage de convenance de facto peut, en un mot, être qualifié de partenariat non structuré né prématurément par nécessité... Karen Eltis écrit dans le blogue Cyberlaw du Federmann Cyber Security Research Centre.
Texte intégral >

news item picturenews item picture
2021-11-11
L'I.A. DANS LES SOINS DE SANTÉ AU CANADA : LA LOI NOUS PROTÉGERA-T-ELLE CONTRE LES PRÉJUGÉS ?

L'IA dans les soins de santé a le potentiel d'améliorer les résultats cliniques, la qualité des soins et l'objectivité de la prise de décision clinique. Cependant, elle peut aussi perpétuer ou exacerber la discrimination dans les soins de santé en produisant des résultats sur la base de caractéristiques arbitraires telles que la race, le sexe et l'orientation sexuelle, prises d'une manière qui n'est pas cliniquement pertinente. Cette discrimination peut résulter d'une combinaison de biais algorithmiques (biais dans le codage ou la mise en œuvre de l'apprentissage automatique) ou de biais dans les données (utilisation de données d'entraînement non représentatives, y compris des données masquant une discrimination systémique). Si ces problèmes ne sont pas atténués, les avantages de l'IA dans les soins de santé risquent de se réaliser au détriment des groupes marginalisés. Il s'agit d'un problème complexe qui nécessite des réponses concertées de la part du gouvernement ainsi que des acteurs privés....
Bradley Henderson, Colleen M. Flood, et Teresa Scassa écrivent dans un préprint, hébergé sur SSRN.

Texte intégral >

En savoir plus sur le projet de recherche Machine M.D. >

news item picturenews item picture
2021-11-11
DÉPENSER PLUS POUR LES SOINS DE SANTÉ NE GARANTIT PAS DE MEILLEURS RÉSULTATS EN MATIÈRE DE SANTÉ

Les résultats des élections fédérales canadiennes venaient à peine d'être comptabilisés que les premier.ère.s ministres provinciaux recommençaient à réclamer des fonds fédéraux supplémentaires pour les soins de santé. Au lieu de remercier Ottawa pour les milliards qu'il a déjà versés pour lutter contre la COVID-19, ou de demander un financement à court terme pour la lutte contre la pandémie, le chœur rituel réclame des sommes toujours plus importantes pour les décennies à venir. Il est vrai que le besoin d'argent supplémentaire semble urgent en ce moment. Un certain nombre de provinces ont même du mal à doter leurs hôpitaux en personnel, après presque deux ans de conditions de travail qui ont provoqué l'épuisement des travailleurs de la santé de première ligne. Cependant, les demandes des premiers ministres provinciaux, qui se chiffrent à plusieurs milliards de dollars, portent sur un financement inconditionnel à long terme, bien au-delà de la portée de la crise actuelle. Il est tout à fait raisonnable de leur demander d'expliquer comment l'argent sera utilisé, d'autant plus que dépenser plus pour les soins de santé ne signifie pas automatiquement de meilleurs résultats pour la santé. Michael Wolfson, du CDPÉS, écrit.

Globe and Mail >

The Good Men Project >

Toutes les nouvelles récentes
event picture

Indoor Vertical Farming

Food Security Promises, Technical Realities, and Policy Approaches

mar 18 jan

11 h 30 à 13 h
Webinaire
event picture

Rights to Abortion: 2022 and Beyond

A panel discussion of issues including recent changes to abortion laws in Texas and their implications for women.

jeu 3 mars

11 h 30 à 13 h
Webinaire
event picture

Ottawa-McGill colloque en droit, politique et éthique de la santé


With presentations across a wide variety of topics, the annual Colloquium is a great way to see snapshots across the whole field of health law, policy 
and ethics.

ven

9 h à 17 h
Colloque
Vidéos d'événements passés
Tous les projets